Billets

Tous les articles publiés sur notre blog.

Couvrez ce burkini que je ne saurais voir…

Depuis quelques années, il n’est pas un seul été sans que la question du port du burkini (né de la contraction de « burka » et de « bikini ») – et surtout de son interdiction – ne réémerge dans le débat public. Carte blanche de Stéphanie Wattier (chargée de cours à Faculté de droit l’Université de Namur) publiée sur le site du Soir le 02/08/2018.

Colloque : « Le juge et l’algorithme : Juges augmentés ou Justice diminuée », conclusions de Yves Poullet

Faire le procès à charge ou à décharge de la justice prédictive, tel était bien le propos de la journée qu’il m’est donné de conclure comme le magistrat conclut l’affaire. Et j’ai donc envie de déclarer : Pour la réponse à votre demande de jugement, poussez sur la touche 1 Et vous me direz avec raison, c’est un peu court, « jeune » homme. En effet, en vous écoutant, je me suis rendu compte combien le débat était au sens propre et noble du terme « politique », c’est-à-dire qu’il concernait la gestion et le bien de la Cité, qu’en tout cas, il interrogeait profondément, notre conception de la Justice, le rôle des différents acteurs du droit, leur formation et notre appréhension des droits de l’homme.

Les enjeux juridiques des rapports entre religion et genre [1]

Le 15 septembre 2017 a été lancé en Communauté française le nouveau Master en Etudes de genre. Réunissant l’ensemble des Universités francophones de Belgique, ce Master interuniversitaire constitue, outre un pas important pour l’enseignement, une opportunité pour les chercheurs de toutes les branches des sciences humaines de se saisir des enjeux liés au genre que recèle notre société contemporaine.

Le statut et la déontologie des experts judiciaires, revus à la lumière de la loi créant le registre des experts

L’absence de statut des experts judiciaires et de liste officielle d’experts en Belgique commençait à poser problème au niveau européen, car elle créait une entrave à la libre prestation de services au sein du marché intérieur. Cette situation a amené le législateur belge à instaurer un titre protégé d’expert judiciaire en Belgique (et également de traducteur et interprète).

Accès des collaborateurs de l’Office des étrangers à la Banque de données Nationale Générale (BNG)

Cette contribution présente les lignes directrices d'une réforme, intervenue en avril 2016, octroyant à certains collaborateurs de l'Office des étrangers un droit d'interrogation directe de la Banque Nationale de Donnés Générale (BNG). Le système est unique en ce qu'il autorise une institution non policière à consulter ces données à l'occasion des missions qu'elle poursuit. Analysant tour à tour les caractéristiques de la BNG ainsi que de son utilisation, les acteurs amenés à en user et ses finalités, le début du propos s'attache à décrypter l'outil mobilisé. Dans un second temps, l'institution qu'est l'Office des étrangers est étudiée, avant d'aborder les modalités et implications de la nouvelle mesure et d'évoquer quelques postes de réflexion en guise de conclusion.

Frontières intelligentes et nouvelles incriminations pénales: l'Union européenne face à la problématique des « Foreign terrorist fighters »

Cet article entend présenter les mesures adoptées par l'Union européenne pour faire face à la menace terroriste et plus particulièrement au phénomène des combattants terroristes étrangers. Une double approche, analysant tantôt les nouvelles méthodes de contrôle aux frontières tantôt les infractions pénales y relatives, est privilégiée.

Conseil d'État et procédure de détermination de l'âge des mineurs étrangers non accompagnés: quand les mineurs l'ont dans l'os...

Cette contribution entend analyser la jurisprudence du Conseil d'État (de 2005 à 2016) en matière de recours liés aux tests osseux de détermination de l'âge des mineurs étrangers non accompagnés (MENA), à dessein d'en faire apparaître les lignes directives. Un état des lieux de la position des conseilles d'État y est effectué. Elle invite également à nourrir la réflexion autour de cette problématique qui se situe aux délicats confins de l'intérêt général et des droits fondamentaux des jeunes concernés.